L’étrangère

Je suis allée à Ithaque et j’ai dormi dans la maison de l’étrangère

Il n’est rien en moi qui ne soit confiance en un cœur de douze ans

Ainsi l’inconnue m’a souri et nourrie

De pain et de baies

Ses lèvres étaient d’un rouge éclatant et nerveuses

N’aie pas peur ai-je dit

Je veux me cogner à la réalité de ton existence

Puis je suis montée à l’étage pour me brosser les dents avec le dentifrice de l’étrangère

Ainsi j’ai dormi dans un lit d’air tout blanc

Que l’inconnue avait préparé de ses blanches mains

En même temps que le thé du petit-déjeuner et les assiettes brunes et blanches

Ce matin-là entre étrangères

Il y avait beaucoup à dire et rien aussi

Et la pluie quand nous nous sommes quittées voulait vraiment dire quelque chose

Traduit par Sika Fakambi

I went to Ithaca and slept in the stranger’s house

There is nothing in me that is not trust in a twelve-year-old heart

And so the stranger smiled and fed me

Bread and berries

Her lips were red radiant and nervous

Do not be afraid I said

I want to be shocked by the reality of your existence

Then went upstairs to brush my teeth with the stranger’s toothpaste

And so I slept in a white bed made of air

That the stranger had prepared with her own white hands

Along with breakfast tea and the brown and white plates

And that morning between strangers

There was much and nothing to say

And the rain really meant something when we parted

Par Laura Solomon

Laura Solomon est née en 1976 à Birmingham, en Alabama. Elle a passé son enfance dans plusieurs petites villes du sud-est des États-Unis. Elle a vécu à Paris, Philadelphie et Vérone, et elle habite maintenant à Athens, en Géorgie. Son premier livre de poésie, Bivouac, a été publié par Slope Editions en 2002. Elle a également fait paraître Letters By Which Sisters Will Know Brothers , volume à tirage limité publié par Katalanche Press en 2005. Blue & Red Things est paru en 2007 aux éditions Ugly Duckling Presse. Son troisième recueil de poèmes, The Hermit, est paru en 2011, également chez Ugly Duckling Presse. Des poèmes ont paru dans l’anthologie Poets on Painters , éditée par Witchita State Press en 2007, ainsi que dans différentes revues d’Amérique du Nord et d’Europe.
Sika Fakambi

Sika Fakambi est née au Bénin en 1976. Elle a grandi entre Ouidah et Cotonou — a vécu à Paris, Dublin, Sydney, Toronto, Montréal — et réside maintenant à Nantes.